16-L’Europe au XIXe siècle (1815-1914) : entre traditions et mutations

L’Europe au XIXe siècle (1815-1914) : entre traditions et mutations

La Liberté guidant le peuple. Eugène DelacroixLa Liberté guidant le peuple.
Eugène Delacroix

Au cours de ce « long XIXe siècle », tel que l’a baptisé l’historien britannique Eric Hobsbawn, l’Europe fut partagée entre la permanence de structures héritées de l’Ancien Régime et des mutations décisives qui la firent entrer dans la modernité. L’influence de l’Ancien Régime fut tangible dans le maintien ou le retour de régimes politiques quasi absolutistes en France en 1814-1830, bien plus tard encore en Autriche et surtout en Russie, dans la réaffirmation du catholicisme à partir du milieu du siècle, ou encore dans la place occupée par le monde rural.
Toutefois, les transformations furent nombreuses : essor des sentiments nationaux et du mouvement des nationalités, libéralisation et démocratisation des systèmes politiques, transformations économiques et mutations sociales (industrialisation, mondes ouvriers), développement des luttes sociales et des socialismes, progressive domination de l’Europe sur une partie du monde via un processus de colonisation qui s’accélère à la fin du XIXe siècle. 
Cet ensemble de thématiques constituera le programme d’un cours prévu sur 2 ans.

Olivier FORLIN
Maître de conférences à l’UGA

Cours de 12 séances / 60€
Mardi 18h30 / 20h00
BM2TOU
LE TOUVET, Maison des Associations
52 Av. Montfillon  
03 oct. / 17 oct. / 14 nov. / 28 nov. / 12 déc. / 09 jan.
23 jan. / 06 fév. / 06 mars / 20 mars / 03 avr. / 15 mai

 

page précédente page suivante


 

 
 

Implantation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 05/06/2017