21- L’Italie du milieu du XIXe siècle à nos jours

Un parcours européen, une identité nationale complexe

Image25 1L’actualité politique italienne (instabilité au sommet de l’État, montée des forces populistes, crise de l’identité nationale) ou certains traits de la société (poids de l’Église catholique, présence de la mafia, etc.) étonnent parfois depuis la France. Le parcours de l’Italie depuis un siècle et demi contribue à expliquer ces particularités : unité nationale récente et sentiment national mal enraciné, usage accru de la violence sous le fascisme (1922- 1945) et pendant les Années de plomb (années 1970-début 1980), récurrence des crises politiques, déséquilibre Nord-Sud, etc.
Ces singularités sont pourtant à nuancer, car l’Italie partage également nombre d’évolutions communes avec ses partenaires européens : participation aux guerres mondiales, reconstruction d’une  démocratie parlementaire après 1945, modernisation socio-économique des années 1950-1975, sécularisation,  intégration européenne, dynamisme culturel remarquable…

Ce cours propose une étude de l’histoire de l’Italie du milieu du XIXe au début du XXIe en centrant l’analyse  sur les questions de l’identité nationale, des spécificités politiques et socio-économiques du pays, de son rayonnement culturel. Les relations Italie-France seront également envisagées.

Olivier FORLIN
Maître de conférences

Cours de 12 séances / 60€
Mardi 18h30 / 20h00
 
BM2TOU

LE TOUVET, Maison des Associations
52, avenue de Montfillon

24 sep. / 8 oct. / 5 nov. / 19 nov. / 3 déc. / 17 déc.
21 jan. / 4 fév. / 18 fév. / 17 mars / 24 mars / 31 mars / 14 avr.
 
 
 

Plan d'accès

Date de dernière mise à jour : 04/12/2019